OM : Gignac, la piste Fulham s’éloigne !

En phase de reprise, André-Pierre Gignac ne sait toujours pas quand il va pouvoir reprendre la compétition. Sa blessure aux adducteurs inquiète en tout cas Fulham, qui ne semble pas très enclin à engager un joueur blessé.

Partira, partira pas ? Après avoir animé le dernier mercato d’été, Andr& eacute;-Pierre Gignac fait à nouveau parler de lui depuis l’ouverture du marché, le 1er janvier. La donne est claire : l’OM veut s’en débarrasser, au moins sous forme de prêt, l’attaquant, lui, souhaite se relancer ailleurs. Mais opéré des adducteurs le 9 décembre et toujours en phase de reprise, APG n’intéresse que très peu de clubs pour le moment. « Gignac, ça aurait été plus facile de trouver un prêt s’il n’était pas blessé », a logiquement reconnu José Anigo, le directeur sportif marseillais, ce matin dans L’Equipe.

Fulham ne veut pas d’un joueur blessé

Un club semblait toutefois particulièrement enclin à engager l’international français ces dernières semaines : Fulham, comme l’été dernier. « Jol (le manager de Fulham), apprécie le joueur. Tout va dépendre de la manière dont il va se retaper. Avant la fin du mercato, rien n’est fermé », a ajouté Anigo. Mais l’OM n’a pour le moment « reçu aucune offre de Fulham », comme l’a rappelé hier Vincent Labrune, le président olympien, au micro de RMC. Les Cottagers passeront-ils à l’offensive d’ici la fin du mercato, le 31 janvier ? Mar tin Jol, son manager, n’en est pas convaincu…

« Gignac n’a pas joué depuis plusieurs semaines, et ce sera encore le cas pour quelques semaines. Il n’est pas prêt, a-t-il indiqué. Je connais beaucoup de bons joueurs qui ne jouent pas beaucoup avec leur propre équipe, et cela ne m’intéresse pas du tout. Pour jouer en Premier League, vous devez être prêt physiquement. Je préfère prendre un joueur d’un championnat inférieur qui joue beaucoup, est solide, et marque des buts, plutôt qu’un joueur à priori meilleur que je vais attendre pour encore un mois ou deux. Pour moi, c’est la seule solution pour améliorer l’équipe. » D’une manière plus concrète : si Gignac ne se retape pas rapidement, la piste Fulham peut être oubliée. Décidément…

Plan du site